Conservatoire national des arts et métiers

Je recherche une formation

Le Cnam le plus proche
Poitou Charentes Limousin Bordeaux Perigueux Agen Dax Mont-de-marsan Anglet Pau
Être contacté
Tous les champs sont obligatoires
Etre rappelé sous 48h ouvrées
Votre demande concerne :
Projet de formation
Financement de formation
Validation des acquis
Autre
Précisez votre demande:
Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Validation de l'expérience dans les parcours

La délivrance de tout diplôme du Cnam est obligatoirement liée à la justification d’une expérience professionnelle.
La nature, le niveau et la durée de l’expérience dépendent du niveau du parcours ou diplôme préparé. Nous vous en présentons ici les grands principes. Certains parcours peuvent présenter des spécificités à découvrir dans leurs référentiels.

Diplômes préparés :

Bac+2 :

deux ans d’expérience professionnelle salariée à un niveau de responsabilité suffisant dans le domaine du diplôme préparé. Si l’expérience se situe dans un autre domaine, elle doit être complétée par un stage en entreprise, d’une durée déterminée par le Cnam, (6 mois maximum) sur dossier d’examen anticipé de l’expérience professionnelle.

Licence :

Si accès direct en 3ème année :
un an d’expérience professionnelle à un niveau de responsabilité suffisant dans le domaine. Si cette expérience professionnelle se situe dans un autre domaine, elle doit être complétée par un stage dont la durée est décidée par le Cnam (6 mois maximum) sur dossier d’examen anticipé de l’expérience professionnelle.
Si parcours complet (années 1, 2, 3) :
3 ans d’expérience professionnelle à un niveau de responsabilité suffisant dont un an dans le domaine. Si cette expérience professionnelle se situe dans un autre domaine, elle doit être complétée par un stage dont la durée est décidée par le Cnam (6 mois maximum) sur dossier d’examen anticipé de l’expérience professionnelle.

Bac +4 :

deux ans d’expérience professionnelle salariée à un niveau de responsabilité suffisant dans le domaine du diplôme préparé. Si l’expérience se situe dans un autre domaine, elle doit être de 3 ans et complétée par un stage en entreprise, d’une durée déterminée par le Cnam, (6 mois maximum) sur dossier d’examen anticipé de l’expérience professionnelle.

Titre d’ingénieur :

- au moment de la candidature à l’Ecole d’Ingénieurs du Cnam  :
1 an d’expérience professionnelle dans la spécialité ou un an à temps plein dans un autre domaine complété par un stage de 6 mois dans le domaine validé par un rapport de stage ;
- au moment de la soutenance du mémoire d’ingénieur :
3 ans d’expérience professionnelle dont 2 ans dans la spécialité.


Titre de psychologue du travail :

- deux ans à temps plein au minimum dans le domaine d’activité (à valider obligatoirement avant de postuler à l’examen probatoire)
ou
- deux ans à temps plein au minimum hors domaine, complétés par un stage d’application professionnelle d’une durée de 6 mois avec la réalisation d’un rapport.

Les Certificats, professionnels ou de compétence :

Ils ne font pas l’objet d’une obligation d’expérience professionnelle, même si celle-ci  est souvent  vivement conseillée pour faciliter l’apprentissage.

 

Examen anticipé de l'expérience

Les dossiers d’examen anticipé de l’expérience professionnelle peuvent être remplis pour traitement par la commission compétente du Cnam, dès lors que vous avez un doute sur votre expérience professionnelle et que vous êtes titulaire d’au moins 2 UE du parcours visé, en dehors des pré-requis.

Important : une période de stage à elle toute seule, si elle n’est pas complétée par une expérience professionnelle, ne permet pas la délivrance d’un diplôme.

La justification de l’expérience professionnelle s’effectue au travers d’une attestation à faire remplir par l’employeur, complétée par la copie d’un bulletin de salaire. En cas de difficultés pour obtenir les attestations, d’autres documents peuvent être produits.



Les Unités d’Activités (UA) : «rapports d’expérience professionnelle ou de stage»

Certains parcours certifiants ou diplômants prévoient la rédaction d’un rapport d’expérience professionnelle ou de stage, dans leur règlement de délivrance.  
Il s’agit :
- Des certificats professionnels
- De certains certificats de compétence
- Des licences
- De certains titres RNCP (bac +2, bac+4), et notamment chaque fois que  l’expérience professionnelle fait défaut pour la délivrance du diplôme et que l’auditeur doit accomplir une période de stage, auquel cas un rapport de stage doit être rédigé .

Ces exigences font l’objet de l’inscription à une UA au même titre qu’une unité d’enseignement (UE). L’Unité d’Activité correspond à un certain nombre de crédits ECTS et donc à un volume horaire de travail personnel. Le cahier des charges, spécifique à chaque UA est mis à la disposition de l’élève inscrit, via la plateforme pédagogique Pleiad.

Un suivi méthodologique à distance est assuré par un tuteur. Les rapports d’expérience ou de stage font :
- soit l’objet d’une note délivrée par le Cnam Aquitaine dans le cas des certificats,
- soit l'objet  d’un avis motivé pour les autres parcours, transmis avec le rapport pour validation définitive par le jury du Cnam Paris.

Cnam Aquitaine
16 cours de la Marne Bordeaux Aquitaine 33800